Eau gommée

PRÉPARATION A BASE DE GOMME ARABIQUE :
L’EAU GOMMÉE



Cette gomme soluble dans l’eau constitue un ingrédient majeur dans la préparation de la peinture pour ce qui nous concerne. Sa recette est simple, non‑toxique et sèche assez rapidement. L’eau gommée entre dans diverses compositions de liants ou de détrempes. Elle peut s’employer seule comme liant pur et sa dilution peut varier comme nous le verrons.

INGRÉDIENTS :

  • Gomme arabique en poudre ou en morceau : 1 part,
  • Eau de pluie ou déminéralisée : 1 à 6 parts selon la viscosité désirée,
  • Vinaigre blanc (optionnel – pour une plus longue conservation) : max 25% en remplacement du même pourcentage d’eau.

Recette standard :
Pour 1l. d’eau, dissoudre 400 grs de gomme arabique

USTENSILES :

  • Casserole pour le bain-marie,
  • Mortier pilon pour réduire la gomme en morceaux en poudre,
  • Cuillère mesure ou tout autre outil pour mesurer les parts,
  • Récipient propre.

CONTENANT :

Un pot en verre (comme un pot de confiture) qui possède un couvercle en métal est une bonne solution car vous pouvez utiliser le récipient qui vous a servi à faire la solution comme contenant de votre préparation. Cela évite que des corps étrangers ne se mélangent à votre préparation lors du changement de récipient (poussière, cheveux, poils…).

MARCHE À SUIVRE À CHAUD  :

1 – Dans un bain-marie, et jamais sur une flamme directe (le mélange brûlerait), chauffer l’eau à feu doux (ou très doux pour plus de précision) et incorporer la gomme arabique en pluie tout en mélangeant doucement de manière continue. La dilution peut prendre de 5 min à plus en fonction de la température. Si la gomme forme de petits paquets et se dilue mal, versez-la moins rapidement et laissez le temps aux paquets de se dissoudre. Un autre indice serait que la température de chauffe est trop basse.

2 – La dissolution de la gomme en poudre est plus rapide qu’avec des morceaux plus grossièrement broyés. Au moment de l’ajout de la gomme, la solution devient trouble.

3 – Quand la solution a refroidie, couvrez-la et laissez la reposer jusqu’à ce qu’elle soit devenue claire. Le temps de repos dépend de la quantité de gomme présente dans la solution.

4 – Filtrez dans un contenant bien propre la préparation obtenue au travers d’un coton à fromage ¹ par exemple. Les mailles du filtre que vous choisirez devront être assez fines pour bloquer les éventuels déchets ou poussières qui auraient pu se glisser dans la préparation.

5 – Si vous comptez conserver votre solution un temps ou si vous y êtes forcé dû à une grande quantité produite, placez-la au frigo car elle peut s’altérer assez facilement. En plus du frigo, pour éviter qu’elle ne se détériore trop rapidement, le vinaigre blanc entre en jeu pour aider à la préservation du mélange. Ajoutez-le seulement une fois que la solution soit bien refroidie et à hauteur de 25% de la quantité d’eau. Bien entendu si vous comptez mettre du vinaigre blanc, pensez-y au début de votre préparation car les proportions évoluent.

25% de vinaigre + 75% d’eau + la gomme arabique
au lieu de : 100% d’eau + la gomme arabique

LA VIDÉO DE LA RECETTE À CHAUD

en cours de tournage


MARCHE À SUIVRE À FROID :

1 – Dans un récipient propre, mettre la gomme arabique et la recouvrir d’eau.

2 – Mélanger doucement pour qu’il n’y est plus de paquets de gomme collés au fond du récipient. La préparation devient floue et de la mousse apparait.

3 – Attendre de 8 à 24 heures (en fonction de la quantité de gomme et de la taille des morceaux si elle n’est pas en fine poudre) que la gomme se dissolve et que la mousse disparraisse. Remuez de temps en temps pour aider la gomme à se dissoudre. La préparation est devenue claire et sans déchets.

4 – Si votre récipient était bien propre, vous n’aurez pas besoin de faire cette étape qui est de filtrer la solution si besoin.

LA VIDÉO DE LA RECETTE À FROID


COMMENT LA TESTER ?

Si la gomme tient aux doigts quand on la frotte, c’est qu’elle est bonne. Sinon rajoutez de la gomme en quantité suffisante.

COMMENT L’UTILISER ?

Vous pouvez mélanger des pigments secs avec la solution d’eau gommée jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse. Pour obtenir de la gouache, utiliser une plus grande proportion de pigments secs avec la solution d’eau gommée et ajouter du china clay ², du talc ou du carbonate de calcium ³ pour opacifier la peinture.

 


1 – Coton à fromage :
Le coton à fromage, ou étamine, est un tissu mince et souple employé à l’origine dans les laiteries pour égoutter le lait caillé utilisé pour faire du fromage. Plus généralement, le coton à fromage sert de filtre pour séparer les liquides des solides. En remplacement, vous pouvez prendre un torchon très fin (que vous aurez d’abord passé à la machine à laver à 90° pour en détruire les éventuels contaminants) ou bien un bas nylon.

2 – China clay = Argile de Chine :
L’argile blanche, aussi appelée kaolin, est riche en silice. Son nom provient de la ville chinoise de Kao-Ling (terre des hautes collines), où elle a été découverte.

3 – Carbonate de calcium :
Le carbonate de calcium peut s’utiliser comme épaississant et abrasif doux. Il est aussi intéressant pour son pouvoir opacifiant. Connu sous le nom “blanc de Meudon” il s’utilise également pour nettoyer et polir les surfaces fragiles.

0 J'aime

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.