Calligraphie

La Calligraphie Latine



La calligraphie est, étymologiquement, la belle écriture, l’art de bien former les caractères d’écriture manuscrite. Ce mot provient des radicaux grecs κάλλος (kállos, « beau ») et γραφεĩν (grapheîn, « écrire »). La calligraphie latine est associée à l’histoire de l’écriture en Europe avant et après l’utilisation de l’imprimerie et sur la base de l’alphabet latin des Romains.

Continuer la lecture de « Calligraphie »

L’Onciale

L’Onciale



L’onciale est une lettre d’une exceptionnelle puissance évocatrice. Elle est une graphie particulière des alphabets latin et grec utilisée du IIIe au VIIIe siècle.

Née du système de l’Epitome, dont elle conserve la robustesse et le puissant contraste entre pleins et déliés, elle n’en a pas moins occupé une place essentielle car elle s’impose dès le IVe siècle, comme la graphie de prédilection des ouvrages de luxe et des textes sacrés.

Continuer la lecture de « L’Onciale »

L’Anglaise Copperplate

L’ Anglaise Copperplate


Essais Anglaise Copperplate


L’écriture anglaise, aussi appelée la copperplate ou l’anglaise, ou par généralisation l’écriture cursive, est un style d’écriture manuscrite et calligraphique originaire d’Angleterre.

Elle est apparue dans les années 1660 dans les travaux des maîtres écrivains John Ayers et William Banson, et est dérivée de l’écriture ronde française (elle-même dérivée de cursives italiennes).

Regarder les deux vidéos de mon Anglaise juste en dessous pour vous rendre compte de la gestuelle. Les vidéos sont accélérées 4 fois par rapport à la vitesse normale.

Continuer la lecture de « L’Anglaise Copperplate »

Les encres ferriques

Les Encres Ferriques


Encres ferriques artisanales


Il existe d’innombrables recettes d’encres ferriques. La première recette décrivant une encre de ce type est celle trouvée sur le Papyrus V de Leyde (source wikipedia) datant du IIIe siècle de notre ère. La recette qui y est  écrite est la suivante : ” 1 drachme de myrrhe, 4 drachmes de misy,  4 drachmes de vitriol, 2 drachmes de noix de galle, 3 drachmes de gomme”.

Que les tanins proviennent de la noix de galle ou d’un bois comme celui du campêche, il faudra aussi ajouter deux autres éléments fondamentaux :  la  gomme arabique et le sulfate de fer ou de cuivre. Bien entendu, l’eau de pluie ou déminéralisée en est une composante essentielle également.

Continuer la lecture de « Les encres ferriques »

Recette encre ferrique au Campêche

Recette Encre Ferrique Au Bois De Campêche


Bois de campêche


Le campêche est un bois originaire du Mexique. Le Campêche ou « Bois de Campêche », (Haematoxylum campechianum) est un petit arbre tropical appartenant à la famille des fabaceae pouvant atteindre 15 mètres de haut. Il doit son nom au port mexicain de Campêche d’où l’on embarquait, au XVIIe siècle, les bois de teinture pour l’exportation. L’espèce est commune en Amérique centrale et aux Antilles. Nous allons voir la recette de encre ferrique au bois de campêche. Continuer la lecture de « Recette encre ferrique au Campêche »